Le développement des apps de santé

Le développement des apps de santé

Comme la majorité des secteurs, celui de la santé n’échappe pas au monde numérique. Au cours de ces dernières années, on assiste au développement des apps de santé qui sont de plus en plus sollicitées par les particuliers. Il faut également noter qu’il existe des apps de santé ainsi que des logiciels qui sont destinée aux professionnels dans le domaine tel que logicieldrsante.com par exemple. 

Amélioration de la qualité de vie

La place importante que sont en train de prendre les apps de santé n’est plus une utopie. Ces genres d’outils numériques ont la faculté de permettre une amélioration de la qualité de vie des patients. Ceci étant grâce à la facilité de surveillance et au suivi qu’elles allouent. A cet effet, les apps de santé ont un rôle d’ordre social parce qu’elles favorisent la création des communautés de malades souffrant d’une même morbidité. Ces dernières peuvent se soutenir moralement. Par conséquent, le monde sanitaire considère ce nouvel outil comme un moyen efficace à exploiter puisqu’il permet de rendre plus facile la relation entre les professionnels et les patients. Ces nouvelles technologies, les apps de santé,  proposent de nombreux privilèges dont l’objectif est de faciliter la vie. 

Quelques exemples d’apps de santé

On recense actuellement une multitude d’apps de santé mais certaines d’entre elles se démarquent du lot. Il y a la fameuse application Primum Health qui est à la fois destinée aux patients et au corps médical puisqu’elle rend la surveillance et la collecte des infos plus pratiques en utilisant des tablettes et des appareils de mesure. Les données seront automatiquement expédiées vers le professionnel. Ce dernier va les vérifier afin d’être toujours au courant de l’évolution de son patient. Il y a aussi l’IPad Contigo pour les femmes souffrant d’un cancer du sein, l’application Ablah pour aider les autistes à bien s’exprimer ou encore l’apps de santé Social Diabetes qui optimise le contrôle des diabètes de niveau 1 et 2.